L'union fait la force chez PhysioBastions

https://physiobastions.ch





Aujourd'hui, avoir un bon osthéopathe dans son carnet d'adresses, c'est presque devenu obligatoire par les temps qui courent. Maux de dos, maux de tête, tensions dans la nuque, bref tout un abécédaire de douleurs en tout genre.

Avant de vous parler de PhysioBastions et de Frédéric Colombo, voyons déjà ce que sont l'osthéopathie et l'acupuncture?


En deux mots, l'ostéopathie c'est un peu le coup de pouce nécessaire à l’utilisation optimale de l’autorégulation du corps, permettant ainsi de conserver son capital santé.

L'ostéopathie répond à des pertes de mobilité fonctionnelle articulaire, musculaire, liquidienne et fasciale.*

Pour beaucoup de personnes, l'ostéopathe soigne uniquement les maux de dos, mais n'oublions pas de parler du corps dans son ensemble et il peut arriver que l'ostéopathe travaille sur le crânien ou le viscéral par exemple.


Et qu'est ce que l'acupuncture?


L’acupuncture est un art de guérison chinois parmis les plus anciens. Ses origines remontent à plus de 5000 ans.

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, notre santé dépend de la circulation régulière et équilibrée de l’Energie Vitale du corps, le Qi, à travers des méridiens bien définis. Si le Qi circule correctement dans notre corps, nous ne sommes pas sujet aux affections.

Complémentaire à un traitement médical cela peut le rendre plus efficace. L’ acupuncture répond à un très large éventail de pathologies aussi bien rhumatologiques, traumatologiques, mais aussi à certaines relevant de la médecine interne telles que problèmes viscéraux, insomnies, céphalées, rhume des foins, différentes allergies, le stress ou encore la fatigue générale.*


La première fois qu'on a franchi le seuil de PhysioBastions, c'était pour moi, une lombalgie, vous savez le truc où vous avez le sentiment d'avoir 88 ans dans le bas du dos.

J'avais trouvé l'adresse sur le net, au plus proche de mon lieu de travail. A l'époque, ne pas pouvoir faire de sport pendant deux jours était un réel problème et la douleur était importante.

Pendant la séance, j'ai été surprise par sa manipulation douce, non invasive et qui après quelques larmes d'émotion (eh oui, des fois certains blocages physiques sont émotionnels...), je me suis relevée de sa table fatiguée mais libérée de la douleur. Depuis, j'ai pris l'habitude de m'y rendre dès que mon corps se manifeste et surtout ne pas attendre de ne plus pouvoir bouger.

Jusqu'au jour où j'ai ressenti des douleurs lancinantes au niveau du coude puis dans la main; mon médecin alors me diagnostique une épicondylite (tennis elbow), il me prescrit des anti inflammatoires et des séances d'ondes de choc. Je vous laisse imaginer ma tête de flippée... j'ai dit à mon médecin que j'adore: "Docteur, dans votre prescription, il y a deux trucs que j'aime pas, le mot onde et le mot choc". Loin de moi l'idée de remettre en question l'avis médical que je respecte mais à 3 semaines d'un voyage professionnel et très peu de temps devant moi, j'étais inquiète car durant ce voyage, je devais impérativement me sentir bien.

C'est là que ma rencontre avec Frédéric Colombo prend une autre dimension. En le contactant et en lui expliquant mon problème, il me propose d'essayer l'acupuncture. Je ne vous cacherai pas mon appréhension avec les aiguilles, mais vous savez, quand vous avez mal et que vous n'avez pas le choix, vous y allez, l'unique pensée est : ne plus avoir mal.



Laissez nous vous présenter Frédéric Colombo, d'abord physiotherapeute, il se spécialise dans la médecine du sport au sein de l’Hôpital de la Tour. En 2001, il obtient son doctorat en osthéopathie.

En 2008, il obtient son diplôme en acupuncture et à la demande de son professeur, il reprend et co-dirige l’Europe Shanghai College of TCM à Genève, depuis 2012 avec Arnaud Marbezy.

Frédéric Colombo a toujours une grande soif d'apprendre et régulièrement se forme aux dernières approches de la médecine traditionnelle chinoise pour


pouvoir les transmettre à ses étudiants.

En 2018, il suit également une formation en Fascia Release – Anatomy Trains de Thomas Myers au sein du centre Namaha.


Si avec tout cette expérience, on se sent pas en confiance... nous y voilà, à cette fameuse question, est ce que tout cela suffit à me détendre pour ma première séance d'acupuncture?

Oui pour la pratique évidemment je lui fais une entière confiance... mais pour le déroulement de la séance, ma tête me tourne en bourrique en se posant pleins de questions. Et c'est pour cette raison qu'on vous parle de Frédéric Colombo, car, oui il a l'expérience et le savoir mais il a surtout une vision unique pour chaque patient, parce qu'on est tous différents. Comme lui le dit régulièrement : "je ne soigne pas des pathologies, mais des patients".

Il est rassurant, calme et au moment où il pique il est plein de douceur, sans jamais forcer, sans jamais insister.

Oui bien sûr certaines zones sont plus sensibles que d'autres mais franchement si on sort de cette barrière mentale, je vous promets que c'est surmontable. Après une petite demie heure de pose accompagnée de sa lampe électromagnétique qui chauffe agréablement le corps, la séance est terminée. Je me sens fatiguée, un peu sensible émotionnellement mais après une semaine et deux séances, j'ai divisé par deux ma consommation d'anti inflammatoires et après trois semaines de séances, je suis fraîche comme un gardon, toutes les douleurs ont disparu et ne sont jamais revenues à ce jour.


Aujourd'hui, nous voyons régulièrement Frederic Colombo pour de l'ostéopathie et de l'acupuncture et nous aimons venir à titre préventif, car la médecine traditionnelle chinoise et comme beaucoup de médecines ancestrales travaillent sur la prévention. Je pense qu'aujourd'hui plus que jamais dans la situation actuelle, prendre soin de soi, travailler sur son capital santé et améliorer l'hygiène de vie sont importants.

Mes proches et amis connaissent ma sensibilité et dernièrement on m'a posé une question: "Audrey, pourquoi lorsque tu as un souci physique, mental ou subtil, tu te rends chez lui ? En fermant les yeux j'ai répondu comme une évidence: parce que ma douleur est entendue, Frédéric n'écoute pas uniquement, il entend réellement la douleur de la personne".

Et pour clore ce joli moment et vous faire part de la confiance que nous lui témoignons à ce jour, nous lui avons demandé la semaine passée si il était d'accord de me suivre en parallèle de mon gynécologue tout le long de ma future grossesse, notre futur projet.


Un grand merci Fred pour ton don de soi.



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout